A quoi sert la contention en orthodontie ? Toutes les explications du Dr Issembert

100 commentaire(s)

Lorsque le traitement d’orthodontie est terminé et que les dents sont bien droites, on retire l’appareillage et on met une contention.

  • Qu’est-ce que c’est ?
  • A quoi ça sert ?
  • Combien de temps dure-t-elle ?

Le docteur Issembert vous explique le fonctionnement et l’intérêt de la contention et répond aux différentes questions que se posent les patients sur ce sujet de façon générale.

Modification du 25 janvier 2019 : Remise à jour de l’article.

Modification du 11 avril 2018 : Fermeture des commentaires sur cet article, car ils sont très nombreux. Si vous ne trouvez pas l’information recherchée, n’hésitez pas à déposer un commentaire sur un article plus récent, même s’il ne traite pas de la contention orthodontique.

Cet article comporte plusieurs parties, vous pouvez y accéder directement en cliquant sur la section voulue :

La contention, qu’est-ce que c’est ? A quoi ça sert ?

La contention est un système destiné à maintenir les dents dans la position dans laquelle on les a mises.

Il est à noter que plus les déplacements des dents ont été importants, plus la contention doit être robuste.

Stabilisation des dents une fois le traitement terminé

Les dents se stabilisent dans leur nouvelle position au bout d’un temps qui peut être très variable.

orthodontie contention invisible

Contention invisible chez cette jeune femme après traitement orthodontique

Chez l’adulte, lorsqu’il n’y a plus de croissance osseuse, les dents ne se stabilisent pas – ou très peu. La contention doit donc être permanente.

Ce n’est pas le cas chez les enfants et chez les sujets les plus jeunes plus généralement, pour lesquels la phase de contention dure généralement une année (2 ans maximum).

Les différents systèmes de contentions

Examinons ensemble les différents systèmes de contentions utilisés par les orthodontistes en général.

1 – Les contentions fixes

la contention en orthodontie

Photo d’une contention fixe orthodontique : posée sur la surface interne des dents

Il existe des systèmes de contentions fixes tout à fait invisibles, et qui ne sont pas gênantes pour les patients.

Voici une animation qui montre comment se pose une contention fixe :

Source : Docteur PANERO

2 – Les contentions amovibles

Il existe aussi des gouttières de contention, pour ceux qui préfèrent une contention amovible.

En voici un exemple ci-dessous avec la contention Vivera de chez Invisalign (vidéo en anglais) :

Source : www.invisalign.eu/en/what-is-invisalign/Pages/ViveraRetainers.aspx

La phase de contention au cabinet du Dr Issembert à Paris

Quel que soit le système choisi, n’oubliez pas que la phase de contention sera une étape indispensable à l’issue de votre traitement orthodontique.

Au cabinet d’orthodontie à Paris 8ème, elle est réalisée à l’aide d’un fil métallique collé sur la face interne des dents, en haut et en bas, de canine à canine.

Selon le Dr Issembert :

Ce fil extrêmement discret permet une stabilité à vie du traitement et ne provoque aucune gêne chez le patient. De même, son relief optimisé assure une hygiène bucco-dentaire optimale.

Enfin, les fils de contention sont assortis d’une gouttière de sécurité en cas de bris de fil. Celle-ci sera portée temporairement la nuit en cas de casse jusqu’à la réparation du fil.

En espérant avoir répondu aux principales interrogations sur ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez obtenir d’autres informations.

Par , le 25 janvier 2019

Vous aimerez aussi