Orthodontie et chirurgie : cas concret chez un patient adulte

8 commentaire(s)

Il est parfois nécessaire – lorsque la croissance est insuffisante ou qu’il existe un décalage important, par exemple – d’effectuer un protocole impliquant orthodontie et chirurgie.

Quelques explications sur un cas concret.

chirurgie et orthodontie sur un adulte

La chirurgie et l’orthodontie sur un adulte : pour tout comprendre

Pourquoi de la chirurgie ?

Pour expliquer en quelques mots pourquoi il a été nécessaire d’effectuer un protocole incluant orthodontie et chirurgie, regardez les photos présentées ci-dessous.

Chez ce patient, la mâchoire inférieure était très en retrait, ce qui engendrait :

  • non seulement une mastication difficile,
  • mais également un profil altéré.

Quelques photos avant chirurgie

3 photos du patient avant la chirurgie :

  • Photo n°1 : Profil adulte avant chirurgie orthodontique
  • Photos n°2 et 3 : Boutons transparents placés sur la dent en vue de la chirurgie (vue de face et de profil)

Explications sur le traitement

Pour ce patient, nous avons procédé au nivellement et à l’alignement des arcades via un appareillage lingual maxillaire ainsi qu’un transparent mandibulaire.

Nous avons ainsi obtenu 2 belles arcades bien coordonnées (en forme de fer à cheval).

Nous avons positionné de petits boutons transparents afin de maintenir les 2 arcades ensemble pendant la phase de chirurgie.

mâchoire fixée après chirurgie

mâchoires fixées après chirurgie orthodontique

Après la chirurgie, le patient a dû garder les élastiques entre les mâchoires pendant quelques temps, pour les consolider.

Précisons que les technologies ont énormément évolué depuis que ce cas a été traité : il n’est plus nécessaire de garder les mâchoires bloquées maintenant : nous mettons en place des plaques d’ostéosynthèse à l’issue de l’intervention chirurgicale, qui permettent à l’os de se reconstruire sans blocage des mâchoires (voir notre article sur 2 cas de décalage des mâchoires traités avec l’orthodontie).

Photos après chirurgie

Sur ces photos, le patient est encore un peu gonflé des suites de l’opération (mais cela s’estompe rapidement).

Les 2 arcades sont bien l’une en face de l’autre et alignées.

Durée du traitement orthodontique

Pour ce patient, il y a eu 1 an d’appareillage avant chirurgie, puis 2 à 3 mois de finitions après.

Les finitions ont consisté à obtenir une occlusion correcte (un bon emboitement), ainsi qu’une esthétique convenable.

La durée du traitement est bien entendu très variable selon les patients et les malformations de départ.

Une vidéo pour bien comprendre

Cette vidéo, réalisée par nos confrères canadiens montre très précisément différents protocoles de chirurgie orthognatique :

Source www.specialisteschirurgie.ca

Par , le 27 mai 2015

Vous aimerez aussi