Orthodontie préprothétique : étude de cas avant implant

Orthodontie préprothétique : étude de cas avant implant

Nous avons aujourd’hui choisi de vous parler d’un traitement ortho-prothétique : il s’agit d’un cas où les compétences d’un orthodontiste et d’un chirurgien dentiste ont été conjointement utilisées afin de traiter le cas d’une de nos patientes.

Quelques explications sur le traitement orthodontique qui lui a été apporté.

 

Un sourire disgracieux à cause d’une dent de devant manquante

Cette patiente s’est présentée au cabinet en se plaignant d’une dent manquante sur la mâchoire supérieure : l’incisive latérale gauche.

De même, son sourire ne lui convenait pas car les dents étaient trop espacées, du fait de la taille anormalement petite de son incisive latérale droite.

 

avant orthodontie prothétique

Avant orthodontie prothétique, sur la mâchoire du haut : il manque l’incisive gauche, et l’incisive droite est atrophiée.

 

 

Comme nous l’expliquions sur notre page traitant de l’orthodontie prothétique :

« L’orthodontie prothétique permet d’obtenir les conditions optimales avant implants, bridges (…) « 

 

Aussi, la phase orthodontique du traitement a consisté ici :

  • à ouvrir un espace à l’endroit de l’incisive latérale gauche manquante ;
  • ainsi qu’à agrandir l’espace disponible pour l’incisive latérale droite.

 

L’idée étant, à terme, de placer un implant et une couronne à l’endroit de l’incisive gauche, et de positionner une incisive latérale droite d’une taille normale (et non plus une dent anormalement petite comme c’est le cas ci-dessus).

 

La phase de traitement orthodontique : les dents de devant bougent !

ouverture d'un espace prothétique

Ouverture d’un espace prothétique en lieu et place de l’incisive supérieur gauche

 

Rassurez-vous, la patiente n’a pas été laissée ainsi avec des trous, le temps de l’ouverture des espaces !

Elle a été traitée en orthodontie linguale, c’est-à-dire avec des bagues à l’intérieur. Nous avons donc pu mettre en place des facettes transitoires adjacentes aux incisives latérales, afin de « combler les trous ».

Enfin, ces facettes ont été agrandies au fur et à mesure de l’avancement du traitement et de l’ouverture des espaces.

 

Fin du traitement orthodontique et début de la chirurgie

Une fois la phase orthodontique du traitement achevée, le chirurgien-dentiste a mis en place  :

  • un implant et une couronne à la place de l’incisive latérale gauche,
  • une facette à la place de l’incisive latérale droite.
après orthodontie prothétique

Après orthodontie prothétique et pose d’implant et prothèses dentaires

 

Ainsi, ni vu ni connu, notre patiente a retrouvé un sourire éblouissant grâce à une étroite collaboration entre l’orthodontie et la dentisterie prothétique 🙂

 

 

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *