L’orthodontie chez les enfants : dans quels cas ? quels traitements en fonction de l’âge ?

Nous vous présentons ici les cas usuels de consultation chez les sujets les plus jeunes, ainsi que les différents appareillages utilisés.

 

appareil dentaire enfant elastiques couleur

Appareil orthodontique chez un pré-ado… un peu de couleur sur les élastiques pour égayer ?

 

 

 

enfant sourire après orthodontie

2 sourires d’enfants après traitement d’orthodontie

 

Cas usuels de consultation chez les enfants et adolescents

Actuellement, d’après l’U.F.S.B.D (Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire), 60% des enfants devraient bénéficier d’un traitement orthodontique.

Or tous la majorité des élèves d’une classe ne vont pas consulter un orthodontistes, loin de là… faites un sondage rapide en regardant les sorties d’école pour vous en convaincre 😉

 

Les patients les plus jeunes consultent un orthodontiste principalement en cas de :

1- Béance

Elle est très fréquente en chez les enfants qui sucent leurs doigts ou utilisent une tétine.

Vous voyez ici une photo avant et après traitement orthodontique

béance chez un enfant (avant et après traitement)

Béance chez un enfant liée à la succion du pouce (avant et après traitement)

 

Cette photo est également présentée sur la page présentant les différents traitements orthodontiques.

 

2- Manque de place et malpositions

 

malpositions dentaires enfant

Malpositions chez un enfant (profil droit)

 

Sur la photo de cet enfant avant traitement orthodontique, on constate des malpositions majeures.

Traitement par redressement des incisives supérieures et et avancement mandibulaire.

 

3- Déviation des mâchoires ou mâchoire supérieure trop étroite

En l’absence de traitement précoce, une asymétrie osseuse peut s’installer.

L’orthodontie seule ne pourra plus résoudre l’anomalie et une chirurgie supplémentaire peut être nécessaire à la fin de l’adolescence.

Un traitement précoce permet de plus une meilleure respiration nasale ainsi qu’une meilleure croissance de la mâchoire supérieure.

 

4- Mâchoire supérieure proéminente et/ou mâchoire inférieure en retrait

En l’absence de traitement précoce, le risque de fracture des incisives supérieures est augmenté si la mâchoire supérieure est trop en avant par rapport à la mâchoire inférieure.

 

décalage mâchoires enfant

Décalage avant et après traitement orthodontique

 

Sur ces photos, vous observez :

  • un gros décalage entre la mâchoire supérieure et la mâchoire inférieure avant traitement
  • le résultat après traitement par ingression du secteur antérieur et recul maxillaire

 

 

5- Mâchoire supérieure en retrait et/ou mâchoire inférieure proéminente

Lorsque la mâchoire inférieure est en avant de la mâchoire supérieure et que l’enfant ne bénéficie pas d’un traitement précoce, l’orthodontie seule ne peut pas résoudre l’anomalie.

Une chirurgie supplémentaire sera très souvent nécessaire à la fin de l’adolescence.

 

En savoir plus sur le prognathisme et le rétrognathisme.

 

 

 

Quel traitement orthodontique, et à quel âge ?

Différents types de traitements peuvent être proposés aux jeunes patients, en fonction de leur âge.

N’hésitez pas à consulter notre article présentant une vidéo sur le thème l’orthodontie chez l’enfant : à quel âge ?

 

Selon l’âge au moment de la consultation, le praticien pourra proposer : le traitement de prévention, la phase d’interception, la phase de construction ou la démarche de réhabilitation.

 

orthodontie enfant

L’orthodontie chez l’enfant, à quel âge (photo avant et après traitement) ?

 

1- Le traitement de prévention (entre 6 et 8 ans)

Il s’effectue en denture temporaire entre 6 et 8 ans.

Ces traitements sont liés à des anomalies de développement, ou à de mauvaises habitudes comme la succion des doigts.

 

 

2- La phase d’interception (entre 6 et 11 ans)

En denture mixte entre 8 et 11 ans.

traitement interceptif enfant

Traitement interceptif chez une enfant très jeune : 
Repositionnement de l’incisive supérieure qui avait fait irruption du côté palatin

 

La plupart des patients viennent consulter à cette période, où les dents dites « de lait » cohabitent avec les dents définitives.

Le traitement précoce – nécessaire en cas de grand décalage des mâchoires dans le sens sagittal, transversal ou vertical – permet de profiter de la croissance et corriger les dysfonctions (rééducation de la musculature oro-faciale) et les décalages de mâchoires.

 

3- La phase de construction (entre 11 et 17 ans)

Elle s’effectue en denture permanente entre 11 et 17 ans.

Durant cette période, la démarche thérapeutique est différente puisqu’elle est adaptée aux phénomènes de croissance, notamment durant la puberté.

 

amélioration du profil d'un adolescent-orthodontie

Dysharmonie sur un adolescent : amélioration du profil
à l’aide d’un traitement orthodontique et 4 extractions dentaires

 

 

4- La démarche de réhabilitation (croissance terminée)

En denture permanente, sans croissance. Les traitements des patients peuvent donc être les mêmes que ceux proposés aux adultes.

Les problèmes fonctionnels liés aux troubles de l’occlusion, des articulations des mâchoires, mais également la recherche esthétique jouent un rôle important dans la motivation des patients.

 

N’hésitez pas à consulter notre page décrivant les traitements orthodontiques pour adultes afin d’en savoir plus.

 

 

 

Les photos illustrant les thérapeutiques orthodontiques n’ont pas été retouchées.

Attention : Un résultat observé sur un patient lui est propre et, du fait que chaque individu est unique, un résultat strictement identique ne pourra être escompté.