Invisalign avant / après : 3 exemples de traitements avec gouttières transparentes

Invisalign avant / après : 3 exemples de traitements avec gouttières transparentes

On en parle de plus en plus : l’orthodontie peut être quasi-invisible lorsqu’elle est réalisée à l’aide d’un traitement Invisalign. Mais de quoi s’agit-il ? Comment cela fonctionne-t-il exactement ?

Voici 3 exemples de traitement, avec le suivi de leur avancement respectif ainsi que des photos avant et après pour bien comprendre le fonctionnement et les différentes étapes du traitement orthodontique.

 

Invisalign, qu’est-ce que c’est ?

Invisalign est un type de traitement orthodontique qui aide à aligner les dents sans l’aide de bagues dentaires traditionnelles. Le traitement consiste en une série de gouttières en plastique transparent et invisible pour le néophyte. Portées progressivement les unes après les autres, elles vont peu à peu aligner les dents.

Mais attention, contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y a rien de magique ! Ce traitement n’est pas adapté à tous les cas et il convient de rencontrer un ou plusieurs orthodontistes afin de s’en remettre à leur expertise. De plus, Invisalign demande un travail important de la part du praticien, ainsi qu’une connaissance de la diversité des cas qui ne peut venir qu’avec l’expérience.

Le Dr Issembert utilise le traitement Invisalign à Paris depuis plus de 10 ans et traite plus de 250 patients par an à l’aide de cette technique (le cabinet d’orthodontie est Diamond Provider Invisalign).

 

L’expertise Invisalign de l’orthodontiste

Invisalign, une méthode efficace ?
Oui, bien sûr mais attention : la qualité des soins dépend du temps et de l’expertise apportés par votre orthodontiste au traitement.
Les gouttières invisibles Invisalign sont livrées avec une proposition de plan de traitement qui, pour être précis et efficace, demande un travail très important d’adaptation au patient.

Seul un travail de plusieurs heures sur les simulations de gouttières permettra d’aboutir à une dentition parfaite, dans le temps prévu par le traitement.

C’est l’illustration de ce travail essentiel que nous allons mettre en avant ici.

 

3 exemples de traitements Invisalign avant/après

Les cas présentés ci-dessous sont des exemples complexes traités en Invisalign. En effet, ils demandent une prise en main très importante sur les simulations Invisalign. Ils durent entre 10 et 18 mois en moyenne (soit environ 40 à 72 semaines voire un peu plus pour les cas très complexes).

La durée prévisionnelle est en général de 12 mois mais on se donne une marge de sécurité pour le cas où l’on doit prendre des empreintes de finition – numériques ou manuelles – afin de peaufiner le résultat. Une fois les empreintes prises, c’est l’expertise de votre orthodontiste qui va faire toute la différence.

1- Alignement des dents du haut et du bas avec Invisalign

Ici, on voit bien que le traitement a permis d’aligner les dents du haut et du bas, ce qui a permis au patient d’obtenir un très beau sourire.

 

Photos avant et après traitement Invisalign

Dans le cas de ce patient, on observe aussi qu’il y avait aussi à l’origine un recouvrement excessif des dents du bas par les dents du haut.

Voici ci-dessous 2 photos avant et après traitement : on constate l’alignement des dents du haut et du bas ainsi que la suppression du recouvrement excessif.

 

Invisalign alignement avant/après

Photo avant et après traitement Invisalign des dents du haut et du bas

 

Ici, on voit 2 photos de la mâchoire inférieure avant et après traitement soit l’alignement des dents. La dent absente sur la seconde photo est une dent de lait qui allait tomber (elle va être remplacée par une solution implant/couronne en fin de traitement).

Invisalign alignement avant après bas

Alignement des dents de la mandibule

 

Suivi des étapes du traitement

On croirait presque à une affaire de magie ! Il n’en est rien.
Ce travail magnifique est rendu possible par les simulations de l’orthodontiste à l’aide du processus de modification de CleanCheck (le logiciel de traitement qui permet d’établir une maquette 3D des dents).

Le praticien va travailler sur chacune des dents, sur les évolutions possibles, les réactions et fournir un plan de traitement adapté à la dentition du patient et conforme aux résultats attendus. C’est là que son expertise Invisalign intervient : tous les ajustement et annotations ci-dessous en témoignent.

plan de traitement Invisalign

Annotations du praticien sur le plan de traitement Invisalign

 

Le praticien travaille directement sur la plateforme Invisalign afin d’ajuster et corriger le traitement fourni : il déplace ici dents et taquets au fur et à mesure (le traitement fourni à l’origine par le logiciel ne fonctionne pas en l’état et doit être ajusté et adapté).

Simulation de la dentition en 3D semaine après semaine

Ci-dessous, on voit la simulation de l’évolution de la dentition au fur et à mesure :

  • Semaine 0 : Avant le début du traitement, on observe bien les décalages et le recouvrement, les besoins en stripping* sont indiqués (indication .4 sur fond blanc)
  • Semaine 48 : Avant le stripping* du bas (indication .4 sur fond blanc). Les dents du haut sont bien alignées après stripping*(indication .4 sur fond gris)
  • Semaine 54 : Fin du traitement – Après le stripping du bas, toutes les dents sont bien alignées (indication .4 sur fond gris). Le traitement est terminé et le fil de contention peut être posé.

 

 

 

*Le stripping, c’est l’action de procéder au polissage de quelques dixièmes de millimètres entre certaines dents : cela permet de dégager des micro-espaces invisibles à l’œil nu. L’innocuité totale de cette pratique a bien entendu été prouvée et permet, si c’est l’indication, d’obtenir un alignement parfait.

 

 

2- Les dents du haut recouvrent dents du bas : la correction avec Invisalign

Voici un second cas complexe d’alignement sur place avec stripping en Invisalign. Ici, le patient souffre d’un problème d’alignement ainsi que d’un recouvrement très important des dents du bas par celles du haut. Il souhaite les corriger pour des raisons esthétiques principalement.

Ce second cas va nous permettre de suivre précisément l’évolution du traitement grâce aux simulations : elles rendent visible l’invisible et permettent de travailler à l’avance.

Elles permettent aussi au patient de visualiser le travail qui va être réalisé.

Réduction du recouvrement, semaine après semaine

  • Semaine 0 : Le patient présente un recouvrement important des dents du bas par les dents du haut ainsi qu’un chevauchement des incisives centrales supérieures et inférieures

L’objectif est d’aligner les dents en haut et en bas et de réduire le recouvrement pour des raisons esthétiques d’une part, mais aussi afin de permettre l’installation d’un fil de contention sur la face interne des dents du haut (tel quel, le talon des dents du bas tape contre la face interne des dents du haut, ce qui empêcher la mise en place d’un fil de contention).

  • Semaine 10 : Les dents vont progressivement s’aligner, on peut l’observer sur les incisives centrales.

On note le .5 en blanc, qui indique le besoin de stripping. On remarque aussi que le recouvrement a été réduit par un avancement progressif des dents du bas.

  • Semaine 22 : Il n’y a plus de chevauchement des incisives et le stripping a été réalisé.

Le recouvrement haut/bas a encore été réduit.

  • Semaine 40 : Fin du traitement

 

réduction du recouvrement -Invisalign

Réduction du recouvrement, étape par étape, avec Invisalign

 

Les dents sont bien alignées en haut et en bas, et le recouvrement du haut et du bas est désormais idéal.
Les résultats techniques sont impressionnants !

 

Un résultat esthétique et durable

Ce résultat est non seulement esthétique, mais il permet aussi de poser un fil de contention sur les dents du haut, afin d’éviter tout mouvement postérieur (sans ce travail sur le recouvrement, le fil de contention n’aurait pu être posé, menant à un possible mouvement des dents).

Pour rappel, le fil de contention entre en jeu une fois le traitement orthodontique terminé. Le fil est collé sur la face interne des dents afin de les maintenir en place et éviter tout mouvement et/ou désagrément ultérieur. Il ne gêne en rien le patient, ne génère aucune douleur et s’oublie immédiatement.

 

3- Les « dents du bonheur » resserrées avec Invisalign

Voici un cas de fermeture de diastème inter-incisif à l’aide de stripping mandibulaire

Ici, on va utiliser Invisalign afin de corriger un cas de diastème inter-incisif, c’est-à-dire qu’on va venir fermer l’espace entre les dents de devant (espace communément appelé « dents du bonheur »).

Dents du bonheur fermées avec Invisalign

Observez les dents du haut avant / après traitement Invisalign (fermeture du diastème inter-incisif)

 

 

Evolution du traitement et fermeture de l’espace entre les dents

On va voir ici l’évolution d’un plan de traitement sur une durée totale de 24 semaines.

  • Semaine 0 : début du traitement. On observe un diastème inter-incisif important, et un recouvrement modéré.
  • Semaine 20 : le diastème est en partie corrigé et la majeure partie des strippings a été réalisée. L’espace est en train de se fermer grâce au recul des dents du bas.
  • Semaine 36 : Tous les strippings ont été réalisés : l’espace est quasiment fermé.
  • Semaine 48 : Le traitement d’orthodontie est terminé.

 

Fermeture des dents du bonheur avec Invisalign

Fermeture de l’espace entre les dents du haut et alignement à l’aide d’Invisalign

 

Les dents sont alignées et l’espace est fermé. C’est un traitement parfaitement réussi grâce à l’expertise Invisalign du praticien.

 

Un traitement Invisalign dans notre cabinet parisien ?

On a donc vu ici l’exemple de 3 cas entièrement traités en Invisalign, avec des résultats parfaits pour les patients.

Rien de tout cela n’aurait été possible sans l’expertise d’un praticien formé à cette technique et tous les jours au contact de nouveaux patients.

Le stripping, une technique qui n’endommage pas les dents

Le stripping – ou polissage des dents en créant de micro-espaces invisibles à l’œil nu – permet d’ajuster le sourire au dixième de millimètre près ! C’est une technique non douloureuse, qui n’endommage pas les dents et ne pose pas de problème de caries.

Les nombreuses études réalisées sur le stripping mettent toutes en avant les avantages de cette technique : elle permet d’atteindre une perfection esthétique du sourire !

Prenez rendez-vous pour un 1er avis ?

En espérant que cet article vous aura éclairé sur la technique Invisalign avant de vous lancer dans un traitement.

Si vous cherchez un orthodontiste à Paris – nous sommes situés près de l’Arc de Triomphe et des Champs Elysées – n’hésitez pas à nous contacter ou à prendre un 1er rendez-vous directement sur internet :
 

Prendre RDV en ligne

 

Vous obtiendrez ainsi l’avis d’un praticien rompu à cette technique et obtiendrez toutes les réponses à vos questions si vous en avez.

 

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *